Qu’est-ce que Google Discover ?

Google Discover, ce nouveau médium lancé il y a environ deux ans représente une source de contenue et bon indicateur pour optimiser ses pages et ainsi gagner en trafic organique qualifié !

Qu’est-ce que Google Discover ?

Google Discover enregistre les contenus liés aux centres d’intérêt et aux
interactions
des utilisateurs.

Pour faire simple, Google nous espionne en permanence (mais n’est pas méchant) : il enregistre toutes les activités que vous avez sur le web pour avoir votre profil de centres d’intérêt. Il permet donc au référenceur de « placer » des
annonces très cibles en rapport avec vos centres d’intérêts.

Si vous êtes curieux, vous pouvez vous rendre sur https://myactivity.google.com/myactivity et vous pourrez voir ce que Google sait de vous :

  • Votre position
  • La langue que vous utilisez
  • Votre adresse IP (donc potentiellement
    votre adresse)
  • Quel site vous visitez
  • Et plein d’autres informations
    comme votre navigateur web

Il tracke également les annonces sur lesquelles vous
cliquez, mais aussi ce que vous avez acheté sur les sites des annonceurs. Il
connaît les applis les plus récentes que vous avez utilisées, voire les
contacts que vous avez cherchés dans votre annuaire.

Google Discover est capable de déterminer les sujets de vos recherches sur
le web en fonction des sites consultés. Il peut ensuite proposer des articles
en référence avec ces sujets.

Discover correspond à un des changements annoncés par Google pour le
Search : le passage de la recherche par mots clés à la recherche sans mots
clés. Discover, c’est un pas vers la recherche proactive, la recherche
sans recommandations.
Sans taper de requête, on obtient des contenus
susceptibles de nous intéresser.

Cette méthode est en accord avec l’affirmation de Yang Song selon laquelle
« dans de nombreux cas, la prédiction des besoins en information supprime le besoin d’un moteur de recherche ».

Pourquoi Google Discover est-il important ?

Ce qui rend Discover intéressant, c’est que les utilisateurs voient des contenus qui les intéressent avant même de taper une seule recherche.

Donc, si vous apparaissez sur Google Discover, vous pouvez atteindre et faire transformer ces utilisateurs avec vos contenus, ou réussir un objectif de brand awareness, etc.

Pour résumer, on peut comparer Google Discover à un Facebook Ads gratuit.

Pour ce qui est des formats de contenus, on voit beaucoup d’articles de blog et d’actualités, mais on remarque aussi un certain nombre de :

  • scores sportifs
  • vidéos (YouTube)
  • indications météo
  • recettes de cuisines
  • Packs locaux (nouveaux, dans certains pays uniquement). Par exemple, Discover sait qu’on a déjà fait des recherches de pizzas et que ça nous intéresse
  • Landing Pages e-commerce (autrement appelées fiches produits)
  • Ads : format d’AdWords

Une étude récente de Google et Ipsos a montré que 76% des consommateurs adorent faire des découvertes inattendues quand ils achètent. De plus, 85% des consommateurs effectuent une action liée au produit dans les 24 heures après l’avoir découvert : lire des avis, comparer les prix ou même parfois commander le produit.

Google Discover essaie donc de pousser des produits que vous n’avez pas cherchés, mais qui rentrent dans vos centres d’intérêt. Ces découvertes inattendues aident à la transformation.

A gauche de la Search Console existe un petit menu Discover qui va vous montrer le nombre total de clics, le nombre total d’impressions et le CTR moyen. Ce qui est intéressant, c’est que ce système liste aussi les contenus qui ont réussi à apparaître sur Discover.

Comment apparaître dans Discover ?

Les conseils de Google sont simples et peuvent se résumer à :

Produire du contenu de qualité + Images de haute qualité

Mais il est essentiel de comprendre avant tout l’esprit Discover, sa manière de fonctionner. Pour cela, il faut comparer le SEO normal et Discover.

Alors qu’en SEO, on parle de mots clés et de volume de recherche, avec Discover, on insistera sur les centres d’intérêt, les sujets, les entités, et la pertinence. On ne fait donc pas une recherche de mots clés, mais une recherche sur l’audience.

SEO Discover
Mots clés Centres d’intérêts, sujets et entités
Volume de recherche Pertinence
Recherche de mots clés Recherche sur l’audience
Acquisition de lien Acquisition d’interactions

La première question à laquelle il faut répondre est donc naturellement « quel est le profil de vos utilisateurs ? »

On s’intéresse donc à des éléments tels que :

  • ses infos démographiques
  • ses centres d’intérêt
  • ses habitudes
  • ses étapes de parcours sur Internet

On vous conseille trois outils pour effectuer cette étude d’audience :

  • Google Analytics (Audience > Interests). Le plus intéressant est de consulter Affinity Category et In market segment.
  • YouGov profiler. Il suffit d’entrer une entité (personnalité, sportif, produit), et on obtiendra un certain nombre d’insights intéressantes, notamment quant aux centres d’intérêt de l’audience.
  • Facebook Audience insights. C’est un outil gratuit et très fort, car il permet d’analyser l’audience Facebook selon plusieurs critères, notamment les meilleures catégories suivies par l’audience.

Ces trois outils vont être utilisés pour synthétiser et établir un classement des personas.

Il vous suffit ensuite de suivre les sujets qui intéressent votre audience, c’est-à-dire de simuler l’activité de vos utilisateurs et de s’inspirer de ce que Discover vous présente pour optimiser votre contenu

Discover propose deux types de contenu : les contenus fresh et evergreen. On vous conseille d’alterner entre ces deux types, et de recycler les contenus ayant un caractère de saisonnalité. Et bien sûr, comme pour le SEO classique, n’oubliez pas de surfer sur les sujets trendy !

Autre élément important, Discover est surtout utilisé sur mobile, il faut donc se concentrer sur la performance. Il s’agit surtout de prêter attention aux KPIs relatifs à l’expérience utilisateur. Il ne faut pas hésiter à passer du temps sur l’optimisation pour les appareils mobiles.

Quant au titre, il faut apprendre à être concis et descriptif.

Voilà pour cet exposé que nous avons voulu clair et synthétique sur la potentialité et les exigences de Google Discover… à vous de jouer ! 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.