Update Google mobile : MobileGeddon

Lorsque Google change, c’est tout Internet qui tremble.

Le 21 Avril dernier Google a donc mis en place dans son algorithme des modifications pour mettre en avant les sites compatibles pour les mobiles dans les résultats de recherche « Google mobile ».
Sa nouvelle version, valable dans toutes les langues, avantagera les sites disposant d’une version adaptée aux mobiles. Ceux qui ne correspondront pas aux nouveaux standards de Google seront affichés plus bas dans ses résultats de recherche. Ces critères comprennent l’utilisation d’une police de caractère trop petite pour être lue sur un mobile ou de plug-ins adaptés.

 

Récapitulatif de ce que l’on sait au sujet de cet update « MobileGeddon »

  • Il existe trois façons de faire un site « compatible mobile » : (Les 3 sont prises en compte par Google, sans préférence (même si, on sent bien une prédilection pour le responsive, mais rien d’officiel).)
    • Responsive design
    • Dynamic serving
    • URL distinctes.
  • Dans le cadre de cet update, les pages compatibles mobile seront mieux classées sur le moteur mobile de Google. Les pages non compatibles n’auront pas de « traitement négatif » appliqué. Leur score de pertinence ne sera pas touché. Mais, si on relativise, elles risquent de se faire « passer devant » par les pages compatibles qui, pour leur part, recevront un « boost de pertinence ».
  • Cela touche uniquement les « 10 liens bleus ». L’update n’a pas d’impact sur les résultats de Google News, les résultats locaux, etc. Ce critère touche donc uniquement les résultats naturels « classiques ».
  • L’update est lancé au niveau mondial (pas aux Etats-Unis dans un premier temps et dans d’autres pays ensuite).
  • Le critère est « temps réel ». Cela signifie que dès qu’une page est crawlée par les robots de Google, elle est testée au niveau de sa compatibilité mobile. Si elle passe le test, elle devient éligible. Sinon, un nouveau test sera fait et appliqué au crawl suivant, etc. Une correction sur votre site est donc très vite prise en compte par Google.
  • Le critère est appliqué au niveau de la page, pas du site. La notion de « site compatible » n’est donc pas valable. A l’intérieur d’un site, on peut avoir des pages compatibles mobile et d’autres pas.
  • Il n’existe pas de « niveau de compatibilité mobile ». Soit une page est compatible, soit elle ne l’est pas.
  • La vitesse de chargement des pages (pourtant importante sur le mobile) n’impacte pas ce critère.

Votre site est il  « mobile friendly » pour Google ?

Google a mis en place un test de compatibilité « simple » pour savoir si votre site est considéré comme compatible avec les mobiles, s’il nécessite des améliorations ou n’est pas compatible. Si le site testé n’est pas compatible mobile, il risque de voir une partie importante de sa visibilité disparaitre.

Pour tester votre site : Mobile friendly

 

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.